Le Golf d'Agde - © OT Agde

Le Golf d’Agde – © OT Agde

Le golf d’Agde

Arrosage de 50 hectares de green avec l’effluent de la station d’épuration intercommunale

Mise en service non précisée

300 000 m3 d’eau potable

Fondée au 6ème siècle avant J.-C., moins de 10 000 habitants pendant vingt-six siècles (jusqu’en 1970) et 25 000 en 2012, Agde est une ville, contrairement aux communes que nous avons visitées jusqu’ici. Si nous nous y arrêtons, c’est parce qu’elle est équipée d’un golf arrosé jusqu’ici en eau potable et bientôt, peut-être, avec les effluents de la station d’épuration. Et parce que son histoire de 3 000 m3 d’eau potable dispersés chaque jour aux quatre vents met en perspective les 300 ou 400 m3 par jour des communes rurales. …

LE PRINCIPE DE PRECAUTION
Le principe de précaution est inscrit dans le droit français depuis la loi Barnier de 1995 et dans la constitution depuis 2005 dans une formulation qui désigne clairement ses acteurs : « Lorsque la réalisation d’un dommage, bien qu’incertaine en l’état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l’environnement, les autorités publiques veilleront, par application du principe de précaution, et dans leurs domaines d’attribution… »

Acheter les "histoires d'eau"

Commande en ligne chez l'éditeur